Pourquoi un chrétien ne doit pas écrire de la fiction ?

Pourquoi un chrétien ne doit pas écrire de la fiction

Beaucoup pensent qu’il est plus facile d’écrire un roman de fiction si vous n’êtes pas chrétien. Avant d’être chrétien, j’écrivais sur n’importe quel sujet et je n’avais pas les objectifs que j’ai maintenant. Est-il possible d’être chrétien et d’écrire de la fiction ? Maintenant que je suis chrétien, dois-je écrire uniquement des sujets chrétiens ou non ?

Je ne sais pas ce qu’est une parabole pour vous, mais pour ma part c’est de la pure fiction et Jésus s’en est servi plusieurs fois pour enseigner les disciples et les juifs. Les paraboles de Jésus sont un excellent exemple de fiction dans lesquelles il enseignait et emmenait les gens à revenir à Dieu.

Les classifications des fictions chrétiennes

La fiction chrétienne classique

L’on considère généralement comme fiction chrétienne classique — ces romans dont l’intrigue est profonde et sûre pour les chrétiens. C’est-à-dire des histoires dont les thèmes développés sont communs et assez populaires. Vous n’y retrouverez pas de sexe, pas de violence (enfin pas explicite) pas de mots violents non plus (ce qui reste encore à définir). Pour moi, c’est assez cliché de se retrouver en train d’écrire dans cette catégorie, parce que au bout du compte avant la dernière page le lecteur sait déjà à peu près comment s’achève l’histoire. De plus, qui a envie d’écrire avec une arme pointée sur la tête, trop de restrictions et d’interdits.

Toutes les histoires ne finissent pas toujours bien, et tous les personnages n’ont pas besoin d’être exorcisés. Nous vivons dans un monde déjà brisé donc il y a assez matière à écrire. Pour ma part, je crois qu’une histoire bien écrite avec un thème rédempteur peut tout changer, le but étant de parler davantage de l’amour de Christ sans discriminer ceux qui ne le connaissent pas. Alors un langage fermé serait vraiment inapproprié pour ceux qui n’y connaissent rien.

Lire aussi mon article qui parle de :

La fiction à but évangélique

Ensuite, nous avons la catégorie de fiction où le thème principal peut correspondre à la rédemption ou au salut, bref le christianisme en général, mais avec une nuance. C’est-à-dire des scènes ou des espaces qui ne mettent pas forcément tous les chrétiens (évangélique surtout) à l’aise. La lecture de ce type d’histoire suscite une polémique assez flagrante dans le sens où elle ne s’accorde pas avec la première catégorie. Nous pouvons citer par exemple le fameux Le Monde de Narnia ou encore même Le Seigneur des Anneaux. Cependant, en dehors de la fantaisie, certains livres de cette catégorie contiendront des jurons et une violence assez prononcée ce qui sera caractérisé d’inacceptables.

pourquoi un chrétien ne doit-il pas écrire la fiction
Foto: Kingdom Bloggers

La fiction écrite par des chrétiens

La troisième catégorie de notre classification, c’est celle où les histoires sont écrites premièrement par des écrivains chrétiens, mais sans pour autant avoir une intrigue ou un message chrétien. Ce sont des romans qui seront classés selon son genre dans les rayons de votre librairie et n’apparaîtront jamais dans le rayon chrétien, mais qui gardent pour plusieurs le nom de roman chrétien à cause de leurs auteurs ? 

La fiction dont le héros est un chrétien

Une autre catégorie à considérer c’est celle où le personnage principal est chrétien, et l’auteur veut amener les lecteurs à devenir comme lui. Ce sont des histoires dont l’intrigue, le thème et les personnages sont chrétiens. Mais qui ne sont pas facile à publier, soit trop chrétien pour que les éditeurs laïcs acceptent de le publier, soit pas assez évangélique pour un public chrétien. Plusieurs écrivains préfèrent ce genre d’histoire, mais le risque est toujours de se retrouver entre le marteau et l’enclume et de ne pas être publié du tout.

pourquoi un chrétien ne doit-il pas écrire la fiction
Ecrire c’est d’abord accepter de partager ce que vous avez. Vous ne pouvez pas donner ce que vous n’avez pas.

Être chrétien et écrire des œuvres de fiction

Je ne vous recommanderais personnellement aucune de ces catégories de fiction, mais j’aimerais souligner qu’écrire, c’est d’abord accepter de partager ce qui est en vous. Vous ne pouvez pas donner ce que vous n’avez pas. Laissez-vous aller et écrivez comme vous le sentez. Certains ne vous accepteront pas, c’est clair, mais rassurez-vous d’abord que vous acceptez vous-même ce que vous écrivez. Avoir envie d’écrire, c’est bien, mais comprendre l’appel de l’écriture, c’est mieux. Parce que devant l’adversité, vous aurez toujours la conviction de votre appel et la passion qui vient avec.

Recherchez la direction de Dieu ; si vous vous retrouvez un peu dans toutes ces catégories alors vous êtes comme moi, sinon ce n’est pas grave. Être chrétien ne veut pas dire qu’on doit forcément écrire des romans chrétiens. Ne vous enfermez pas dans une bulle ou vous allez étouffer. Soyez excellent dans tout ce que vous faites et faites-le comme pour le Seigneur.

Choisissez ce que vous voulez et sachez que Dieu nous a donné une imagination, des talents et des dons. Ton histoire peut sauver quelqu’un et tes lecteurs peuvent s’identifier à tes personnages. À toi de savoir ce que tu veux transmettre, mais n’oublies pas le but, qui est d’annoncer la bonne nouvelle.

Je n’écris plus ce que j’écrivais il y a 15 ans, mais j’écris avec la vision de voir quelqu’un transformer par mes histoires. C’est pourquoi je prie que mes romans ne soient pas juste une suite de mots cohérents, mais un message de vie pour les lecteurs, parce que je veux partager l’amour de Christ pour impacter le monde.

Et toi, quel genre d’écrivain es-tu ?

À toi de me dire ce que tu en penses dans les commentaires. 🙂

En savoir plus :

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ! :)

2 commentaires sur “Pourquoi un chrétien ne doit pas écrire de la fiction ?”

  1. Merci Sorelle, pour tes articles, je ne savais pas que la fiction chretienne existait, et quil existait egalement des oeuvres sur le sujet.Cependant pourrai tu nous partager dans un autre article ,les oeuvres de fiction chretienne? Les auteurs? Cest quelque chose que je ne connaissais pas avant, cest juste une proposition, sinon ton blog est whaouh!

Laisser un commentaire