trouver l'idée de son roman
Conseils d'écriture,  Inspiration,  L'art d'écrire,  Style d'écriture

4 conseils pour trouver l’idée de son roman

Trouver l’idée de son roman peut être une tâche assez difficile si on s’y prend mal.
Si vous êtes passionné d’écriture ou juste un amateur qui aimerait trouver sa place dans l’univers de l’écriture, vous êtes au bon endroit :).

L’objectif principal que j’ai et que vous devez surement aussi avoir à partir de maintenant est de créer un univers dans lequel vos lecteurs pourront complètement se perdre. Ne soyez surtout pas surpris si je vous dis qu’un écrivain ne pense pas comme tout le monde. Un écrivain est en tout point différent des autres.

Il est tout à fait compréhensible que vous soyez un peu dépassé et même perdu avant de commencer. Même si c’est une partie qui peut s’avérer stressante, trouver l’idée de son roman est l’une des parties les plus intéressantes dans le processus d’écriture. Alors, pas de panique ! Cet article est là pour vous aider à non seulement faire le point, mais aussi à mieux vous organiser pour écrire votre histoire. 

Si vous manquez d’inspiration ou vous n’arrivez pas à trouver l’idée du siècle, voici quelques astuces pour vous aider à trouver l’idée de son roman. 

Avant de commencer sachez que trouver l’idée de son roman est tout à fait facile si on s’y prend bien. Écrire un roman c’est tout simplement de raconter une histoire comme vous l’avez sûrement vécu en allant camper ou autour du feu avec votre famille ou des amis. Des idées il y en a beaucoup et partout, vous devez tout juste trouver la vôtre et bien l’exploiter. 

Faire de votre idée une grande histoire

  • Stan Lee dit que l’idée pour créer Spider Man lui est venue lorsqu’il est rentré chez lui et il a vu une araignée montée sur une paroi du mur. 
  • James Salter a trouvé l’idée de The Hunters  pendant sa tournée avec l’armée de l’air pendant la Seconde Guerre mondiale. 
  • Pour Mirando July, l’auteure de The First Bad Man, l’idée lui est venue lors d’un trajet en voiture. 
  • JK Rowling a eu l’idée d’Harry Potter en voyageant en train de Manchester à Londres King’s Cross en 1990. 
  • Ben Lerner dit que l’idée de 10:04  lui est venue lorsqu’un dentiste lui a dit qu’il devait se faire arracher une dent parce qu’elle était infectée. Il s’est donc imaginé racontant l’expérience à son ami. 

Comme vous pouvez le constater, des idées il y en a de tout genre et peuvent naître à partir de n’importe quoi. C’est à vous de trouver ce qui captive votre attention. 

Je ne vais pas vous donner une liste d’idées qui rivaliseront avec ces romans, mais je vous promets que vous pouvez dénicher la vôtre de manière naturelle en faisant attention à ce qui passe dans votre tête. 

1.Dénicher la pépite 

Il faut savoir que la plupart des histoires, quel qu’elle soit, commencent ou ont leur origine dans un souvenir, une personne, une odeur, un sentiment, un conflit, une image ou même une circonstance, etc. Tout ceci constitue la substance qui va produire votre fantastique histoire. 

La première que j’ai écrite concernait ma prof de danse et mes camarades de classe. Tout ce que je savais c’était ce que je ressentais quand je la voyais danser, de l’admiration. Ce souvenir est devenu un récit fictif que je racontais par épisode à mes cousines quand on s’ennuyait à la maison. 

Il faut aussi savoir qu’au départ votre idée doit pouvoir se résumer en une phrase. Si quelqu’un vous demande “Sur quoi est-ce que tu écris ?” vous devez pouvoir être précis et concis.
Ce que j’essaye de vous dire, c’est que vous devez apprendre à reconnaître le bon germe, l’ingrédient primaire qui va tout enchaîner et faire émerger votre histoire. Une idée peut commencer de manière évasive et anodine, ne la négligez pas, prenez là et faites là grandir.

trouver l'idée de son roman-écrire
C’est à vous de trouver ce qui captive votre attention.

 

2. Faire du brainstorming pour trouver l’idée de son roman

Le brainstorming est une étape essentielle pour trouver l’idée de son roman. Dès lors que vous avez un semblant d’idée, la première chose à faire est de l’écrire. Commencer à écrire sans vous soucier de ce que vous faites. 

Écrivez ce qui vous vient par la tête, la chose qui vous a captivé. Ça peut commencer par une phrase ensuite une circonstance, après un personnage et ainsi de suite. Ayez généralement un carnet ou un bloc-note pour noter ou taper tout ce qui vous vient, peu importe où vous vous trouvez. Mettez vos pensées sur le papier. Ne vous retenez surtout pas. Vous n’utiliserez sûrement pas tout ce que vous allez noter, mais on ne sait jamais où une idée peut nous mener. 

Ne soyez pas perfectionniste dès le début, laissez les corrections et autres pour plus tard. Pour l’instant, concentrez vous sur cette idée, étirez là avec par exemple un dialogue, quelques personnages, tout ce qui donne un fil conducteur à votre idée. Faites aussi une liste pour situer votre idée, par exemple :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Où ?
  • Pourquoi ?
  • Quand ?
  • Comment ?

3-Affiner l’idée de son roman 

Au fur et à mesure que vous allez travailler, vous vous rendrez compte que votre idée devient naturellement plus claire dans votre esprit. C’est le moment de vous arrêter et de revoir activement tout ce qui caractérise votre idée centrale avant de passer à l’étape suivante. Avec le brainstorming et les recherches effectuées plus tôt, transformer à présent votre idée en un concept clair. Cela signifie être clair et précis sur ce que vous voulez raconter. Vous devez identifier ce qui est unique dans votre idée et vous concentrez dessus. Faire des recherches dans cette étape aussi essentielle. Selon le type d’histoire que vous voulez raconter vous pourrez mener des recherches approfondies sur : 

  • Périodes/événements historiques
  • Lieux de la vie réelle, personnes, professions, cultures, etc.
  • Concepts scientifiques, sociaux ou philosophiques

La recherche peut également inclure la lecture approfondie d’autres romans dans la même catégorie ou dans le même style que la vôtre. Regardez dans des romans de votre genre ou sous-genre tout ce qui ressemble à ce que vous voulez écrire. Croisez les idées, étudiez le style et voyez ce que ça donne. Il est toujours très important de savoir ce que les autres ont déjà fait avant de se lancer dans l’écriture proprement dite. Considérez cela comme une sorte de repérage. Cela est utile non seulement pour savoir ce qui passe sur le marché et le genre d’histoire que la plupart des gens lisent. 

trouver l'idée de son roman-recherche
Faire des recherches est une étape aussi essentielle.

Les lecteurs de cet articles ont aussi lu : 5 Conseils pour trouver son style d’écriture

4. Créer des personnages et des conflits inédits

Une chose que vous devez absolument savoir avant même de commencer à écrire, c’est que lorsque vous voulez passer d’une idée à une histoire, il faut toujours mettre en évidence très tôt les personnages et les conflits. Ces deux aspects sont le point focal de votre roman ; sans eux, il n’y a pas d’histoire. 

Je vous conseillerai de créer vos personnages à partir des personnes que vous connaissez. Vous êtes peut-être en train de créer une œuvre de fiction, mais la plupart des gens oublient qu’elle doit avant tout être crédible et réaliste. Que ce soit de la fantaisie ou tout autre type de roman, la même règle s’applique. Vos lecteurs doivent noter que vos personnages paraissent réels sinon ils ne continueront pas à vous lire. C’est pour cela que je vous conseille de créer des personnages à partir de personnes réelles. Un personnage est la réunion entre vos idées, vos préférences et ce que vous avez vécu. Il ne sortira jamais de nulle part. Il vient de vous et de ceux que vous avez eu à rencontrer.

Vous pouvez créer à partir des membres de votre famille ou de ceux qui sont dans votre environnement immédiat ou encore ceux qui vous inspirent à la télé, des personnages inspirants et originaux.
Encore une fois, croisez les idées, les caractères et les personnalités et expérimentez. Votre héros ne doit pas être un “monsieur parfait”. Donnez-lui des défauts, causez-lui des problèmes, creusez et creusez encore. Personne n’aime “monsieur parfait”. De même, votre méchant ne doit pas être “monsieur diabolique”, il faut qu’il ait une nuance de bon en lui ; rendez-le humain. Vous savez bien que les méchants généralement pensent qu’ils ont toujours raison. 🙂 Servez-vous en. Les motivations et les objectifs sont les aspects qui importent le plus dans le développement de votre personnage ; le conflit quant à lui, donne un sens à votre histoire. 

Explorez de bout en bout tout ce qui fait de vos personnages ce qu’ils sont et de là, les situations auxquelles ils font face. Ceci donnera un fil conducteur à votre idée. Mais n’allez pas trop en profondeur, vous avez encore du temps pour vous occuper de tout cela. Pour l’instant vous avez juste besoin de mieux comprendre ce que veulent vos personnages principaux et ce qui les empêche ou pas de l’obtenir. 

4. Commencer à écrire.

Allez, c’est parti maintenant, écrivez !

Trouver une idée de roman ne suffit pas pour avoir une belle histoire. À  un moment donné il faut arrêter la recherche et s’y mettre. Il faut rédiger. Commencez par le plus facile, c’est-à-dire ce que vous voyez et ressentez. Vous pourriez avoir peur que votre idée ne soit pas assez mature ou qu’elle ne possède pas les germes d’une excellente histoire. C’est normal de ne pas se sentir prêt, cela fait partie intégrante de la vie d’écrivain. Mais la procrastination peut vous empêcher de faire de cette idée une belle histoire. Luttez contre elle et écrivez. Vous serez surpris de la façon dont votre idée va se transformer au fur et mesure que vous allez travailler à écrire. 

Très peu de choses peuvent nous captiver et nous divertir comme une belle histoire. Chaque histoire est née d’une idée. Au début ça parait sans importance, mais en tenant le coup vous allez réussir à créer un beau récit. Vous êtes un créateur, inspirez vous de tout ce qui vous entoure et créez des histoires qui vont rester dans le cœur de vos lecteurs pendant très très longtemps. 

Et vous, comment procédez-vous pour trouver l’idée de votre roman ? 

Partagez vos expériences dans les commentaires 🙂 .

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ! 🙂

4 commentaires

  • Nico06

    Merci pour ces conseils, même si je ne suis pas fan des techniques de brainstorming (ne me conviennent pas), je sais que j’ai besoin d’être dans un certain état, créer une certaine ambiance pour trouver l’inspiration et la BONNE inspiration. Je pense que chaque écrivain à ses techniques pour se mettre dans les conditions qui lui sont optimum. Merci pour ces idées.

  • ana185

    hello ! J’aime bien l’idée du brainstorming, cela peut aider à un bon départ. Comme le dit Nico06, chaque écrivain a ses trucs et astuces mais cela aide quand on démarre et que l’on n’est pas encore sûr de soi ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :