3 choses qui manquent à la fiction chrétienne

Ce qui manque à la fiction chrétienne

La fiction chrétienne est un genre qui peu à peu prend son envol dans le monde francophone aujourd’hui. Très populaire dans le monde anglo-saxon, il est encore timide dans les pays Francophone, bien que plusieurs lecteurs s’y intéressent. Dans cette article tu découvriras ce qui manque à la fiction chrétienne.

Comparé au monde anglo-saxon, il y’a encore beaucoup à faire dans la fiction chrétienne en France. Premièrement j’aimerais beaucoup que ce genre littéraire se développe davantage au niveau local car, c’est cela le plus gros défi.
Mais le volet général de la fiction chrétienne, ce que j’aimerais beaucoup plus voir c’est :

Jésus

L’une des première chose qui manque à la fiction chrétienne aujourd’hui c’est “Jésus”. À quoi ça sert d’appeler ce genre « fiction chrétienne » si le Christ n’y est pas ? Il y’a tellement de librairies qui classent certains auteurs et certains romans dans la catégorie « fiction chrétienne » et ces livres n’ont absolument rien à voir. Ne me comprenez pas mal, je ne dis pas que le roman chrétien doit être un assemblage des histoires bibliques ou une réécriture de la Bible, NON. Mais je pense que toutes ces histoires doivent être Christo centré. Les auteurs et les éditeurs se soucient tellement parfois des ventes et de la popularité de leurs livres qu’ils oublient même l’essence et l’objectif premier pour lequel on écrit des romans de fiction chrétienne. Qui est pour moi, partager l’amour de christ pour transformer le monde. C’est pourquoi plusieurs livres aujourd’hui ne sont que des histoires aux intrigues spectaculaires qui font vivre toute l’expérience de l’écriture sauf l’essentiel, Jésus. Donc j’aimerais voir dans la fiction chrétienne un peu plus d’histoire où Jésus est le centre.

Plus de maison d’éditions spécialisées dans le roman chrétien

Peut-être que la raison pour laquelle, il n’y a pas assez d’histoire Christo centrée c’est parce qu’il n’y a pas assez de maisons édition chrétienne spécialisée dans le domaine. Plusieurs maisons d’édition aujourd’hui ont une section ou une rubrique dite « Religion » et d’autres maisons d’édition chrétiennes ont des sections « Roman ». Cependant, il ne faut surtout pas oublier que le but premier de chacune de ses maisons d’édition est de vendre et de se faire connaître. Alors même les romans qu’ils classifient dans la rubrique fiction chrétienne ou religion souffrent de certaines censures. S’il y’avait plus de maisons chrétiennes prêtes à publier des romans chrétiens, ce problème n’existerait pas.

Plus de livre d’auteurs chrétiens francophone

Avoir plus de Maisons d’édition chrétiennes impliquerait qu’il y’ait davantage d’auteurs de romans chrétiens qui désirent se faire publier. Ce qui n’est pas le cas, du moins pas dans la France actuelle. Beaucoup de chrétiens lisent, mais nous n’avons pas assez d’auteurs qui s’intéressent à l’écriture de la fiction chrétienne. Plusieurs ont commencé à écrire avec le désir de se faire publier, mais ils se sont vite confrontés à la réalité. Soit des maisons d’édition inexistantes dans leurs domaines d’expertise, soit des maisons d’édition chrétiennes qui censurent tout ce qu’ils écrivent.  Ce qui a poussé plusieurs à reconvertir leurs romans en histoires séculaires pour avoir la chance de se faire publier par n’importe maison d’édition.

De plus rares sont les maisons d’édition chrétiennes qui traduisent les romans chrétiens populaires des langues étrangères. La raison est doit pas assez de fond pour la publication, soit pas assez d’audace, parce que la plupart de ces maisons d’édition chrétiennes sont traditionnelles. Le roman chrétien aujourd’hui est considéré par plusieurs comme quelque chose de beaucoup trop moderne. Un exemple clair c’est le best-seller Redeeming love de Francine Rivers qui a été publiée à ce jour en près de 30 langues sauf le français. Eh oui ! C’est la triste vérité.

Et vous qu’est-ce que vous aimeriez davantage voir dans la fiction chrétienne aujourd’hui ? Et pourquoi ?

Laissez-moi vos réponses dans les commentaires.

Lire aussi mon article :

2 choses à changer dans la fiction chrétienne

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ! :)

Laisser un commentaire