Ecrire une nouvelle-Fiction chrétienne
Conseils d'écriture,  Fiction,  Inspiration,  L'art d'écrire,  Style d'écriture

Comment écrire une nouvelle qui accroche

Écrire une nouvelle n’est peut-être pas plus facile qu’écrire un roman, mais si vous voulez entrer dans l’univers de l’écriture, il est probablement idéal de commencer par là.

Avant de savoir comment le faire concrètement, il est d’abord intéressant de savoir pourquoi écrire une nouvelle. 

Pourquoi écrire une nouvelle ?

Pour se préparer

Écrire une nouvelle vous prépare et vous entraîne. De nombreux obstacles se révéleront à vous lorsque vous commencerez à écrire une nouvelle. Des dilemmes et des problèmes auxquels vous vous confronterez sûrement pendant la création d’une fiction quelconque, et peu importe la longueur. La nouvelle est donc un bon moyen d’apprendre rapidement à écrire une bonne histoire. 

Si vous pouvez maîtriser quelques éléments de la fiction et de bonnes techniques d’écriture tout en apprenant c’est un gain et au fur et à mesure on devient toujours un meilleur écrivain.

Pour gagner en confiance

Ensuite, cet exercice vous fait gagner en confiance. Ne négligez pas les faibles commencements. Si écrire un roman est un projet de longue haleine, écrire une nouvelle pour commencer vous permettra de développer votre confiance en soi et de venir à bout de la timidité ou de la peur. Et sachez-le, il y a beaucoup de mérite à écrire un récit de A à Z. Qu’il soit court ou non ce n’est pas un problème, on en est fier quand même. 🙂 

Bref, si vous aimez la fiction écrite, mais vous ne vous en croyez pas capable, ou vous ne savez pas encore comment vous lancer, essayez la nouvelle. Avant de s’attaquer à un gros projet de fiction comme un roman, c’est toujours bénéfique d’écrire une nouvelle. 

Pour essayer son idée de roman

Vous pouvez aussi écrire une nouvelle pour essayer votre idée de roman. Savoir si votre idée peut être excellente est toujours idéale avant  de se lancer, il ne sert à rien de passer des mois à écrire ou à faire des recherches sur une idée avant de se rendre compte après que ce n’était pas la bonne. 

Que ce soit une romance, un roman policier ou historique, tester votre idée en commençant par écrire une nouvelle vous aidera beaucoup surtout si vous êtes débutant. 

Écrire une nouvelle n’est pas du tout plus facile qu’écrire un roman. Cependant, le processus peut s’avérer beaucoup plus facile à gérer. 

Qu’est-ce qu’une nouvelle ?

Une nouvelle est un récit court avec une structure qui s’apparente au roman. Il n’y a pas de taille exacte, cependant voici quelques indications à prendre en compte :

Bien-sûr selon l’éditeur ces différents formats sont appelés à changer en plus ou en moins. Vous devez juste les garder à l’esprit écrivant. 

La nouvelle est un récit dont la trame s’organise autour d’un seul événement. Le fait que ce soit un format court vous oblige à avoir très peu de personnages et à aller peu en profondeur en ce qui concerne leur psychologie et leur description.

La nouvelle est un récit court, mais cela n’exclut pas que votre histoire doit être dynamique ; l’écriture doit être précise et tous les mots que vous décidez d’inclure doivent avoir un but et un rôle clair. 

Comment trouver de bonnes idées pour écrire une nouvelle

Trouver l’idée de son histoire est probablement l’une des parties les plus importantes dans le processus d’écriture. 

-Je vous conseille de lire mon article sur Comment trouver l’idée de son histoire

7 conseils pour écrire une nouvelle

1-Lire autant de bonnes nouvelles que possible

Lisez, lisez et lisez encore. Si vous pouvez lire des classiques, c’est encore mieux. 

Familiarisez-vous avec les meilleurs, vous êtes un débutant, habituez-vous à de bonnes lectures. Observez, analysez puis essayez d’imiter les techniques que vous voyez.
Au fur et à mesure que vous allez apprendre vous allez pouvoir vous adapter et pourquoi pas créer et développer votre propre style.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu : 5 conseils pour trouver son style d’écriture. 

Lire autant de bonnes nouvelles que possible vous aidera à avoir une idée précise de la structure et même du style à adopter dans un court récit. Lire énormément vous amène à essayer de nouvelles choses et vous inspire aussi. 

Il est vrai que vous allez commencer petit à petit, mais grâce à vos lectures vous apprendrez davantage sur votre propre écriture, vos goûts et préférences. Vous allez ainsi commencer ce voyage avec tous les outils que vous pouvez trouver dans les livres que vous lisez. 

2- Viser le cœur

Une chose que vous devez savoir, c’est qu’une excellente nouvelle est celle qui suscite de profondes émotions chez les lecteurs. Vous devez prendre en compte qu’une nouvelle est un récit court, par conséquent vous devez trouver un moyen de captiver l’attention des lecteurs le plus rapidement possible. Posez-vous la question : Qu’est-ce qui va les émouvoir ? Rassurez-vous, ce qui vous émeut émouvra probablement vos lecteurs. Par exemple : 

  • L’amour
  • La justice
  • La liberté
  • Le sacrifice héroïque
  • Quoi d’autre? 

3-Garder le suspense jusqu’au bout.

Parfois le fait que la nouvelle soit un format court rend difficile l’effet de surprise, mais vous devez tenir constamment vos lecteurs en haleine. Le rythme dynamique et le rebondissement entretiennent vos lecteurs dans une vérité fictive tout au long de votre histoire. Le but est de les empêcher de vous laisser tomber au début de l’histoire ou en plein milieu. La surprise et l’attente seront vos alliés les plus proches. 

4-La structure de votre histoire est déterminante. 

Dean Koontz dans son livre How to Write Best-Selling Fiction propose un schéma qu’il appelle : structure de l’histoire classique. 

  • Plongez votre personnage principal dans de terribles ennuis le plus tôt possible.
  • Tout ce que votre personnage fait pour essayer de sortir de ce problème ne fait qu’empirer les choses…
  • Jusqu’à ce que la situation devienne désespérée.
  • Enfin, tout ce que votre héros apprend en essayant de se sortir du terrible problème complète son arc de personnage et lui donne ce dont il a besoin pour réussir à la fin ou échouer.

5-Réduire votre champ d’action

Gardez à l’esprit que vous êtes en train d’écrire une nouvelle. Il y a une grande différence entre un roman de 100 000 mots et une nouvelle de 2 000 mots. Les perspectives sont différentes.

Dans le roman, vous pouvez couvrir jusqu’à une décennie en ce qui concerne le temps. Mais dans la nouvelle, ce sera un peu plus compliqué car vous devez avoir le même effet que vous auriez eu avec le roman tout en limitant le nombre de personnages, le nombre de scènes, et même les conflits dans l’intrigue.

Voici quelques conseils à prendre en compte :

  • Autant que possible combinez les personnages. Pas besoin d’avoir un chauffeur si le héros peut conduire lui-même. 
  • N’utilisez pas de descriptions trop longues, écrivez juste assez pour stimuler l’imagination de vos lecteurs. Faites confiance à leur imagination, votre histoire doit tout simplement déclencher un théâtre dans leur esprit.
  • Écrivez les faits. Évitez les scènes où votre personnage se déplace d’un endroit à un autre. Les lecteurs n’ont pas besoin de savoir comment il est arrivé là-bas. 

Votre nouvelle doit aussi avoir un début, un milieu et une chute authentique. Concentrez-vous sur cela. 

6-Créer un titre qui accroche

Même si c’est une nouvelle, le titre doit déjà avoir les ingrédients qu’il faut pour attirer des éditeurs et vos lecteurs.

Un titre accrocheur démarque votre histoire des autres. Et croyez-moi les éditeurs ont des piles de lectures concurrentes, faites en sorte d’être au-dessus du lot. 

7-Utiliser la structure classique de l’histoire

Si vous réussissez à accrocher votre lecteur, il faut le garder jusqu’à la fin. 

La même règle s’applique dans le roman. 

Dès le début de l’histoire, créez de l’intérêt en vos lecteurs. Ils doivent prendre partie ou pas de votre héros dès les premières lignes. Confrontez votre personnage à des problèmes terrible dès le départ. 

  • Si vous écrivez une histoire d’amour, le problème peut être émotionnel, une héroïne troublée par une relation brisée. 
  • Si c’est un roman policier, votre personnage principal pourrait être accusé d’un crime qu’il n’a pas commis et condamné par un juge corrompu.
  • S’il s’agit d’un thriller, votre héros peut se retrouver entre la vie et la mort au milieu de nulle part. 

La nouvelle est un récit court. Chaque phrase compte et doit entrer dans le plan et la structure que vous avez décidée d’utiliser. Si un mot semble étranger vous devez absolument le faire disparaître. En cas de doute, laissez tomber.

7-Ne pas élaborer

Comme je vous l’ai dit, vous n’avez pas le temps ni l’espace pour de longues descriptions, vous le ferez lorsque vous serez en train d’écrire un roman. 

Au lieu d’essayer d’expliquer comment votre personnage a quitté son Australie natale pour s’installer en France, faites juste mention de son désir de commencer une nouvelle vie à Paris depuis qu’il a émigré. 

Ne prenez pas tout un paragraphe pour décrire une tasse de thé, venez en aux faits. Votre personnage était en train de déguster sa tasse lorsqu’on frappa brusquement à la porte. 

Ecrire une nouvelle-ne pas éborer
Ne dites pas tout. Écrivez juste assez pour déclencher un théâtre dans l’esprit de vos lecteurs.

8-Faire une chute mémorable

Fermez la porte aussi rapidement que possible. L’essentiel est que la fin retentisse à l’intérieur de vos lecteurs. 

Il ne faut pas donner l’impression que c’est artificiel ou que vous avez fermé la porte beaucoup trop tôt, faites un effort à ce niveau. 

Par exemple, le héros doit retrouver l’héroïne à l’aéroport avant que son avion décolle. Il emprunte un taxi à qui il raconte le reste de l’histoire, arrive à l’aéroport, il court à toute vitesse, l’aperçoit et crie son nom. Elle se tourne, le regarde et lui sourit. On n’a pas besoin de raconter les retrouvailles, l’étreinte et même les larmes. Le sourire est suffisant et dit tout. 

Vous devez tout arrêter le plus vite possible. 

Lorsque l’histoire est achevée, un autre travail commence. Vous devez réexaminer tout du début jusqu’à la fin : les constructions de phrases, l’orthographe, la grammaire, choix des mots, redondances. C’est un travail aussi pénible que l’écriture elle-même. Mais ça en vaut la peine. 

Exemple : 

Il est entré par la porte et s’est assis sur le fauteuil

Passez votre manuscrit au scanner, si possible faites-vous aider par une personne neutre et objective. Parfois on lit dix fois la même chose et on se met à lire ce qui est dans nos têtes au lieu de lire ce qui est écrit.  

La réécriture est presque aussi primordiale que l’écriture. 

Quelques exemples de nouvelles

Où vendre vos nouvelles

  • Concours
  • Revues spécialisées dans votre genre
  • Magazines populaires
  • Livres de nouvelles
  • Les revues de nouvelle (même digitales)

Quelques revues et site pour publier des nouvelles

A vous maintenant quelle est votre idée de nouvelle ?

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ! 🙂

7 commentaires

  • Isabelle Quentin

    Sorelle, merci pour cet article sur la nouvelle. Tu l’expliques très bien. C’est un format que j’affectionne. Trop rares sont ceux qui l’utilisent. Et, comme en toutes choses, rares sont ceux qui le maîtrisent. Et pourtant… on engloutit une nouvelle du début à la fin, et quand la chute est bonne, on reste sonné, longtemps émerveillé, se repassant en boucle ce singulier voyage.

    • Sorelle Meleugouo

      Merci à toi Isabelle pour ton commentaire. En effet, le format de la nouvelle le rend plus facile à digérer et c’est intéressant de voir comment parfois l’histoire tourne en boucle dans nos têtes. Mais rares sont ceux qui s’y intéresses encore aujourd’hui. La nouvelle a beaucoup perdu en notoriété malheureusement…
      😊

  • Mylène Legrand

    Bonjour Sorelle,
    Je viens de découvrir ton site aujourd’hui et je ne suis pas déçue !
    Quel article sur la nouvelle ! J’ai beaucoup appris et je t’en remercie.
    Je n’avais jamais envisagé d’écrire une nouvelle, mais tu viens de m’en donner l’envie et peut-être même l’idée d’une histoire.
    Merci pour ton travail.

    • Sorelle Meleugouo

      Wow merci 🤩 à toi Mylène pour ton commentaire!
      La nouvelle étant un récit court, on peut écrire ✍️ sur tout et très rapidement si on est inspiré. Il suffit d’avoir la bonne idée💡.
      Je suis ravie que mon article t’ai amené à t’y intéresser.
      C’est aussi ça le but 😉.

  • Gwenn

    Très intéressant, merci pour ces astuces pratiques et ces idées plus subtiles. 🙂
    Mon ami écrit des nouvelles et j’aimerais qu’il les publie un jour. Il tire son inspiration d’écrivains comme Stefan Zweig et Zola et nous emmène donc plutôt dans des voyages intérieurs, j’aime beaucoup. Je suis sa relectrice, du coup tes conseils vont m’aider à le guider encore mieux, merci.

  • Maëva

    Super cet article. J’ai appris beaucoup de chose, jusqu’à maintenant je ne savais pas précisément ce qu’était une nouvelle. C’est super bien expliqué bravo 😊.

  • Nico06

    Merci à vous pour tous ces conseils… C’est vrai qu’écrire une nouvelle peut-être un très bon tremplin, une étape intermédiaire avant d’OSER se lancer dans l’écriture de son roman. Merci

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :