5 Conseils pour trouver son style d’écriture

trouver son Style d'écrire

Vous avez enfin eu l’intrigue du siècle, vous avez bravé vos inquiétudes et votre peur et vous avez pu surmonter le syndrome de la page blanche. Mieux encore vous écrivez depuis quelque temps et vous êtes même plutôt content de vous, maintenant les mots et les idées ont capturé vos pensées ? Mais soudain, il y a un problème… vous lisez et relisez vos paragraphes sans vraiment les trouver accrocheurs ? Ce que vous écrivez vous semble un peu tiède ? Alors il est temps de définir votre style d’écriture. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à trouver votre style. Allez, c’est parti !


Qu’est-ce qu’un style d’écriture ?

Le style d’écriture est la manière dont nous écrivons, créons et abordons les scènes de notre roman de façon spécifique. Votre style se définit par les mots que vous utilisez pour raconter votre histoire : la structure des phrases, les figures de style et de rhétorique, etc. C’est en fait votre personnalité littéraire, mais que les lecteurs définiront dans votre livre. Tout comme chaque personne à un style vestimentaire propre, chaque écrivain détient aussi le sien. Alors ne soyez pas frustré parce que vos paragraphes ne ressemblent pas du tout à ceux de J.K. Rowling ou parce que vos dialogues n’ont rien à voir avec ceux de Jerry B. Jenkins. À chacun son style d’écriture !

Trouver son style d’écriture

Il faut parfois un peu de temps pour trouver son style vestimentaire. Parfois, on doit comparer, essayer, chercher, changer et essayer encore. Le processus fonctionne de la même manière pour le style d’écriture. Vous pouvez l’avoir d’un seul coup, comme vous pouvez prendre un peu plus de temps pour le trouver. En fait, cela dépend de votre personnalité. Parce qu’il s’agit ici d’être unique dans l’art et la manière d’écrire vos textes, et trouver la bonne recette n’est pas toujours évidente, mais c’est tout à fait possible.

Voici quelques conseils pratiques pour définir clairement son style littéraire :

1- Se connaître d’abord pour mieux définir son style

Je sais ce que vous vous dites, en quoi est-ce que me connaître va m’aider à améliorer mon style littéraire? Eh, bien, se connaître la première des clés. Rappelez-vous, le style littéraire est comme votre style vestimentaire. Il suffit que vous observiez deux ou trois fois comment quelqu’un s’habille pour commencer à définir sa personnalité. C’est la même chose avec le style d’écriture. Si vous savez parfaitement qui vous êtes, vous saurez aussi qu’est-ce qui se rapproche de votre style en écriture. Pour cela, il faut vous poser les bonnes questions.

Posez-vous les bonnes questions

Les questions qui doivent vous aider à déterminer votre style littéraire sont par exemple : suis-je une personne relax ou un maniaque du travail? Qu’est-ce qui me fait pleurer ou exploser de rire? Suis-je plus pour la comédie ou pour la romance? Introverti ou extroverti? Quel genre littéraire j’apprécie le plus? Qui sont mes auteurs préférés et pourquoi ? Quels sont mes livres préférés et pourquoi ?

Moi par exemple je suis une personne très introvertie, avant j’avais extrêmement du mal à m’intégrer dans les groupes. Quand j’ai commencé à écrire, je me suis rendu compte que dans mes écrits ce caractère-là ressortait aussi, la plupart de mes personnages principaux étaient introvertis, et c’est l’un de mes amis qui me l’a fait remarquer en disant que mon héroïne se comportait comme moi. Après analyse, je me suis rendu compte que c’était vrai. Dans un autre article, je vous parlerai des relations entre les personnages d’un roman et de son auteur. Mais pour l’instant, vous devez être conscient de votre personnalité propre, cela vous aidera à mieux définir votre style. 

Soyez concret sur le style que vous aimez et sur votre objectif

Les questions posées vous aideront à délimiter votre champ littéraire et même vos aspirations ; parce qu’elles vous aideront à voir qui vous êtes réellement. Connaitre par exemple qui est son auteur et son livre préféré est déjà un indicateur de quel genre de style est-ce que vous êtes susceptible d’adopter. Ou devrais-je dire, à quelle école de style vous voulez aller. Tout simplement parce qu’on a tendance à vouloir reproduire les effets et les émotions qu’on a lues dans notre roman préféré. C’est quelque chose que vous allez faire sans même vous en rendre compte et vous devez utiliser cela à votre avantage.

Ensuite, une question cruciale à vous poser c’est : qu’est-ce que je veux communiquer à mes lecteurs ? Vous devez y répondre absolument, si vous ne savez pas quel est votre objectif, vous ne saurez pas quoi faire pour y arriver. Ce n’est pas aisé de faire pleurer de joie ou de tristesse un lecteur, mais c’est très facile de l’irriter. Alors, pensez-y avant de commencer vos scènes.

2- Lisez vos auteurs préférés

La lecture gourmande

On ne vous le dira pas assez, un bon écrivain est un lecteur acharné et gourmand. Faites attention à ce qui vous plait, choisissez bien vos livres et vos auteurs. Lisez beaucoup et pour plupart du temps vos auteurs préférés. Je lis en moyenne un livre de mon auteur préféré par mois. (Oui, je sais, c’est un peu chelou, mais pour ma défense quand on est fan on ne compte pas). Prêtez attention à leur façon d’écrire : le ton et les mots employés, la description des lieux, le style des personnages, la ponctuation, la structure des phrases, plus importants encore, les métaphores et les comparaisons.

Revenez sur les passages qui vous ont marqué particulièrement, si possible notez ce qui vous plaît, ce qui vous choque, ce qui vous fait sourire, et pourquoi pas ce qui vous a fait pleurer. Posez-vous des questions, lisez et relisez les dialogues en faisant attention aux tournures des phrases, les cadences et même le style de gradation.

La lecture analyse

Il est important de comprendre que lorsque vous prenez un livre pour le lire vous n’êtes plus juste un lecteur ou un fan, vous êtes un écrivain à la recherche de quelque chose. Vous lisez non seulement pour votre plaisir, mais aussi pour améliorer votre propre écriture. Donc, mettez-vous en mode analyse. Soyez curieux et spontané, lisez même à voix haute afin de mieux vous imprégniez de ce qui est écrit. (Pour info, la lecture à voix haute est essentielle et permet de comprendre le rythme du paragraphe).

L’objectif dans ces étapes est d’observer et même de copier un style sans pour autant le plagier. Eh oui, il est possible de copier un style sans en faire un plagiat flagrant. Parce que vous allez l’ajouter au vôtre et créer ainsi un style totalement différent, c’est comme prendre du rouge et y ajouter du bleu, pour créer un violet dans un ton totalement différent.

Style d'écriture
Lisez beaucoup et pour plupart du temps vos auteurs préférés.

La lecture critique

Se mettre en mode analyse c’est aussi prendre la casquette d’un critique. Il s’agit ici de prendre conscience dans vos lectures de ce qui marche et ce qui ne fonctionne pas du tout. C’est pourquoi prenez le temps de bien notez ce qui vous plaît dans un livre. Et sachez bien que vous n’allez pas aimer tout et n’importe quoi, tout comme ce n’est pas tout le monde qui vous aimera ou aimera ce que vous écrivez. Soyez réaliste et indulgent envers les écrivains et envers vos lecteurs.

Par contre, détectez et notez bien les passages que vous ne comprenez pas ou que vous n’aimez pas, apprenez de cela et ne commettez pas les mêmes erreurs. Si vous êtes même bon joueur, prenez le temps de réécrire ces passages que vous n’avez pas aimé, mettez-y les nuances et les tournures que vous aurez aimé voir apparaître. (C’est ainsi qu’est né le genre fan-fiction). C’est très intéressant de voir ce que ça donne avec nos mots et notre propre ton. Parce que finalement le style littéraire se trouve dans l’écrit proprement dit.  

3- Écrivez régulièrement

L’écriture spontanée

On ne vous le dira sûrement jamais assez non plus, mais écrire, écrire et écrire encore est la meilleure façon d’apprendre et de trouver son style d’écriture. Vous devez écrire régulièrement, vous allez ainsi vous situer rapidement sur ce que vous aimez et vous allez aussi vous développer. Ce sera rapide si vous le faîtes constamment ; vous vous rendrez compte que vous prenez des risques, vous explorez de nouvelles idées, essayez de nouvelles expressions et un vocabulaire différents. Écrivez de façon spontanée sur toutes les idées même celles qui vous paraissent anodines.

Des défis et des challenges d’écriture

Une manière de travailler l’écriture spontanée, c’est de se lancer des défis ou de participer à des challenges d’écritures. Ne vous sous-estimez surtout pas, de la description des paysages qui vous entourent à des micros textes sur des sujets comme une balade dans le parc ou mon voisin d’à côté, ou encore le boulanger du coin de la rue ; toutes les occasions qui se présentent à vous sont bonnes à écrire, faites-vous plaisir et écrivez. Même sur des sujets pas du tout dignes d’intérêt selon vous. Vous pouvez aussi participer à des concours d’écriture, ou à des challenges entre amis sur un thème donné, il y a tellement de possibilités qui peuvent vous aider à trouver rapidement votre à style vous.

Ne soyez pas non plus trop exigeant au début avec vous-même. Donnez-vous le temps et soyez assez ouvert pour ne pas vous mettre trop de pression. Votre style se révélera par lui-même. Laissez le temps et le travail dur le polir pour vous.

L’écriture assidue

L’assiduité sera un atout à ne pas du tout mettre de côté de même que l’instinct, si vous avez un emploi du temps fou, faites l’effort d’y inclure des moments d’écriture si vous ne pouvez pas écrire spontanément. Essayer de réguler vos moments d’écriture surtout si vous êtes un débutant et que vous voulez apprendre rapidement. Si vous écrivez une fois par mois, ça vous prendra évidemment beaucoup de temps pour découvrir votre style d’écriture. La pratique régulière vous aidera à découvrir vos particularités et à définir clairement vos aptitudes.

Style d'écriture
Écrivez de façon spontanée sur toutes les idées même celles qui vous paraissent anodines.

Si vous n’aimez pas les crayons et les papiers, ce n’est pas grave, garder toujours à portée de main une appli pour prendre des notes sur votre téléphone ou votre tablette. Avant j’étais particulièrement accroché au papier, mais maintenant je suis un de plus en plus une adepte de Word, ou de google doc sur le drive.

Lire mon article sur :

Pourquoi un chrétien ne doit pas écrire de la fiction ?

4- Restez vous-même

Soyez fidèle à votre personnalité

Une chose qu’il ne faut surtout pas oublier quand on recherche son style d’écriture, c’est de rester soi-même. Une fois que vous connaissez clairement comment vous êtes (conseil n° 1) maintenant, n’essayez pas de vous métamorphoser nécessairement, utilisez votre personnalité à votre avantage. Se dissocier de soi-même avant d’écrire c’est être un falsificateur. La meilleure arme pour moi c’est l’honnêteté. N’écrivez surtout pas pour plaire et/ou pour impressionner, vous allez vous peut-être réussir, mais à quel prix ?

Lire d’autres auteurs aide à s’imprégner d’autres idées, à découvrir et à explorer d’autres pensées et style littéraire, mais pendant que vous écrivez, faites attention de ne pas perdre ce qui fait votre essence. Comment décrivez-vous les émotions ? Comment est-ce que vous retranscrivez ce que vous voyez ? Sachez que vous n’écrivez pas premièrement pour faire un best-seller, vous écrivez d’abord pour vous-même. Alors quand vous vous lisez est-ce que vous êtes satisfait de ce que vous voyez, de ce que vous ressentez ? Chaque écrivain a son style ne l’oublier pas, alors même si vous vous inspirez d’un de vos auteurs préférés ; ne commettez pas l’erreur de les reproduire.

Votre style d’écriture va mûrir avec le temps

La subtilité et l’expérience sont des ingrédients qui à coup sûr différencieront toujours deux écrivains. Trouvez-vous et restez fidèle à vous-même et à vos valeurs. N’utilisez pas des expressions qui ne vous convainquent pas vous-même ou que vous avez copié quelque part. Votre objectif est de créer quelque chose d’unique, quelque chose qui va devenir votre marque de fabrique. Alors au fur et à mesure que vous évoluez dans l’écriture, laisser votre style mûrir, mais garder vos valeurs et vos principes.

Je vous l’ai déjà dit, vous n’allez pas plaire à tout le monde, alors n’essayez pas de le faire. Les gens trouveront toujours quelque chose à critiquer, et laissez-moi vous dire un petit secret, la critique, c’est bon pour l’écriture. Si vous n’êtes pas critiqué, c’est qu’il y a sûrement un problème plus grave même que votre écriture. La critique aide à grandir. Alors prenez votre courage à deux mains et laisser vous allez, n’appréhender pas les critiques, mais prenez-les positivement pour avancer, ce sont les vents contraires qui font avancer le bateau, ne l’oubliez surtout pas.

5- Laissez aller votre imagination

Pensez et repensez vos scènes

Se laisser aller à l’imagination est aussi un point important dans la découverte du style d’écriture. Laissez-moi aussi vous dire que même l’imagination se travaille. Fermez les yeux de temps en temps et apprenez à voler. Vous n’avez surement pas des ailes, mais dans votre tête si. Faite régulièrement des exercices avec votre imagination en prenant une idée et en la laissant mûrir en vous. Ayez par exemple votre histoire à portée de main, ne l’écrivez pas directement, mais prenez quelques minutes par jour pour repenser les scènes ou développer les chapitres à suivre. Sortez prendre l’air, promenez-vous et pensez à cette histoire que vous êtes en train de créer sous d’autres angles, soyez ouvert au changement.

Parlez-en à vos proches

Discuter avec vos amis de votre histoire vous aidera à la voir sous d’autres angles et à même améliorer ses défauts. Parlez-en avec des proches, et exposez leur vos idées, ils vous donneront surement une perspective que vous n’avez même pas pensée. Cela est très bénéfique quand on est en panne d’inspiration et même quand on veut s’améliorer. L’expérimentation a ceci de bon que vous pouvez à la fin savoir ce qui marche et ce qui ne marche pas. Alors si vous êtes un fan de romance ou de fantaisie, parlez à votre entourage de vos personnages et même de votre intrigue, vous aurez des idées pour mieux développer ce que vous aviez au début.

L’imagination se travaille aussi à travers ce qu’on voit, écoute et ressent. Bref à travers nos sens. Si vous lisez par exemple un livre par semaine vous aurez beaucoup de matière à écrire que si vous lisez une fois tous les deux mois. Pour ma part, je vous conseille de ne pas laisser votre histoire quitter vos pensées tant que vous ne l’avez pas écrite jusqu’à la fin. Une histoire sans point final est une autre intrigue à développer.

Et vous comment avez-vous trouvé votre style littéraire ?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me laisser un mot dans les commentaires. Je vous répondrai surement.

En savoir plus :

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager ! :)

8 commentaires sur “5 Conseils pour trouver son style d’écriture”

  1. Nkwague Sumo Arielle Linda

    Très enrichissant et vraiment encourageant je découvre un peu plus mon style.et suis plus encouragée à écrire maintenant avec plus de sérieux 🙂

  2. Sorelle Meleugouo

    Merci beaucoup, Arielle Linda
    Le but c’est que tu puisse écrire sans stress et que tu profites de chaque instant 😉

  3. Très bel article ! Personnellement je ne recherche pas à changer ou à adopter tel ou tel style d’écriture, mais je m’attache plus à me mettre dans le bon état d’esprit, être bien, apaisé dans ma tête (limite avec un petit verre de vin)… Je sais que j’écris de manière beaucoup plus fluide dans ces cas là. Donc je pense que pour avoir un bon style d’écriture je dois d’abord me focaliser sur mon bien être 🙂 Mais c’est très personnel

    1. Sorelle Meleugouo

      Je suis complètement d’accord. Chacun adopte le style qui lui convient selon ses goûts et influences. C’est toujours personnel.
      Merci beaucoup pour ton commentaire Nicolas 😊

  4. Merci pour ces conseils. Pour l’écriture spontanée j’avais réalisé le défi des pages du matin de Julia Cameron, cela avait été très révélateur et bénéfique

Laisser un commentaire